Le deux-points et les majuscules

Bon­jour à tous et à toutes. Beau­coup ne savent pas quand met­tre une majus­cule après un deux-points. Voici donc la règle.

Photo de deux têtes de pierre

Le deux-points peut intro­duire une énuméra­tion, une cita­tion, une descrip­tion ou établir une rela­tion logique.

Exem­ple 1 : Il m’a dit : « Tu ver­ras, demain il fera beau. »

Exem­ple 2 : Il ne faut pas croire le mythe : les Gaulois n’avaient pas peur que le ciel leur tombe sur la tête.

Alors dans quel cas met-on une majuscule ?

La règle générale est de ne pas met­tre de majus­cule après un deux-points.

Sauf :

  • Pour débuter une cita­tion, alors on n’ou­blie pas les guillemets,
  • À un nom pro­pre ou assimilé,
  • À un titre d’œuvre,
  • Dans un cour­ri­er offi­ciel, après les inti­t­ulés « Objet », « Avis », « Des­ti­nataire », « Remar­que », etc.

Atten­tion, on ne met pas de deux-points après un titre ou un sous-titre seul sur sa ligne. On mar­quera par exem­ple, « Intro­duc­tion » et non « Introduction : ».

 

Arti­cle pub­lié pour la pre­mière fois sur Overblog le 17 août 2020.

 

Mes livres

Laisser un commentaire