Bucéphale et Alexandre une amitié interdite

Couverture de Bucéphale et Alexandre une amitié interdite

Roman anti-cor­ri­da.

Alexan­dre, 9 ans, est fils d’un éleveur de tau­reaux de cor­ri­da. Il adore la tau­ro­machie. Jusqu’au jour où il assiste à la nais­sance de Bucéphale, veau mag­nifique avec lequel il va se lier d’ami­tié. Une grande et mag­nifique amitié.

Dès lors, les deux amis passent tout leur temps ensemble.

Et peu à peu, l’idée que Bucéphale aille un jour mourir dans une arène gène Alexan­dre. Mais pourquoi ? La cor­ri­da, n’est-elle pas la mort la plus glo­rieuse qui soit pour un tau­reau ? C’est du moins ce qu’on lui a tou­jours dit. C’est ce qu’il a tou­jours cru. Mais alors pourquoi a‑t-il cette boule dans le ven­tre quand il pense à ce qui attend Bucéphale ?

Le temps passe. Alexan­dre a 12 ans, Bucéphale en a 3. L’âge pour lui d’aller dans une arène… Alors quand Philippe, le père du garçon, vend l’an­i­mal pour une novil­la­da, Alexan­dre n’a plus le choix : porté par son ami­tié et aidé à tout instant par sa fidèle chi­enne Vadrouille, il fera tout pour sauver Bucéphale.

Dès 11 ans.

For­mat papi­er : 7,80 €

For­mat e‑book : 2,99 €

Lire un extrait.

Retrou­ver le livre sur la bou­tique ou sur Ama­zon.

Note sur Ama­zon : 4,6/5.

« Bucéphale et Alexan­dre — une ami­tié inter­dite se lit d’une traite. Agréable­ment. Une his­toire envoû­tante. Que de beauté! Que d’amour! Que de force! Que de ten­dresse! Un très beau livre à lire absol­u­ment. Peu importe l’âge. » Amélie

 

« Mar­jo­laine Pauchet nous offre ici bien plus qu’un livre jeunesse, elle nous pro­pose un plaidoy­er vibrant de justesse et de sen­si­bil­ité con­tre la souf­france ani­male, et cette bar­barie qu’est la cor­ri­da. À recom­man­der à tous les enfants et aux adultes qui s’interrogent sur cette pra­tique, qui n’ont pas d’avis sur le sujet ou qui souhait­ent sim­ple­ment suiv­re une ami­tié hors norme qui les fera pass­er par mille émo­tions. » Light and Smell

 

Mes livres