Quand faut-il un e à envoi ?

Bonjour à tous et à toutes. Un e à envoi ? Certains n’en mettent jamais, d’autres en mettent toujours. Pour d’autres encore, c’est un e quand ça vient. Alors quand, au juste, faut-il en mettre un ?

Envoi

Envoi

Sans e, il s’agit d’un nom masculin. Il est alors précédé d’un déterminant ou d’un adjectif possessif.

Exemple : Je voudrais affranchir mon envoi en lettre verte.

Envoie

Avec un e, il s’agit du verbe envoyer conjugué à la première ou à la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif.

Envoyer

j’envoie

tu envoies

il, elle, on envoie

nous envoyons

vous envoyez

ils, elles envoient

Exemple : Je lui envoie du chocolat par La Poste.

Sur le même modèle

D’autres couples de mots fonctionnent sur le même modèle, tels que calcul/calcule, vol/vole, envol/envole, etc. À chaque fois, la présence du e signe le verbe et son absence le nom masculin.

Exemple : J’espère que ce calcul est juste. Envoie-le à Trucmuche, qu’il le vérifie.

Bouton pour découvrir mes livres

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :