Titres de civilité, majuscules et abréviations

Jusqu’à il y a peu, comme beaucoup de monde, je ne savais pas quand abréger les titres de civilité (monsieur, madame etc.) ni quand leur mettre une majuscule. Pourtant, la règle est assez simple.

Famille

Abréviations

La règle est de prendre l’initiale du mot et les dernières lettres.

On obtient ainsi :

Madame => Mme ou Mme

Mesdames => Mmes ou Mmes

Mademoiselle => Mlle ou Mlle

Mesdemoiselles => Mlles ou Mlles

Pour chacun de ces mots, vous pouvez choisir l’une ou l’autre abréviation en veillant simplement à rester cohérent au sein d’un même texte.

L’abréviation de monsieur suivait la même règle jusqu’au début du XXe siècle : Mr ou Mr.

Aujourd’hui, monsieur s’abrège en M. et messieurs en MM.

Attention, vous noterez qu’il y a toujours un point (.) après les abréviations de monsieur ou messieurs, mais qu’il n’y en a jamais dans celles présentées plus haut.

 

Quand abréger un titre de civilité ?

Un titre de civilité ne s’abrège que devant le nom ou/et le prénom de la personne.

Exemple : M. Dubois a croisé Mme Durand au parc ce matin, monsieur le maire n’était pas là.

 

Doit-on mettre une majuscule à un titre de civilité ?

Les titres de civilité sont des noms communs. Ils ne prennent donc pas de majuscule quand ils sont écrits au long (sauf, bien sûr, quand ils ouvrent la phrase).

Cependant…, il est d’usage, lorsqu’on s’adresse directement à la personne, de mettre une majuscule de courtoisie.

Exemple :

« À l’attention de Madame la Directrice des ressources humaines,

Madame,

M. Truc m’a communiqué vos coordonnées […] vous remercierez ce monsieur pour sa gentillesse… »

Vous noterez dans cet exemple que les titres, grades et fonctions prennent également la majuscule de courtoisie.

Découvrez ce tuto en vidéo en cliquant ici !

Et surtout, n’oubliez pas de liker ! 😉

 

Article publié pour la première fois sur Overblog le 18 février 2019.

 

Mes livres

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :