Tuto 3 Sigil : les chapitres

Bonjour à tous et à toutes. Nous voici dans un nouveau tuto sur Sigil pour vous apprendre à réaliser un chapitre. Premier point, sachez que le plus important pour ce faire, nous l’avons déjà vu dans le tuto 1 pour la création d’une feuille de style et dans le tuto 2 pour la création d’une nouvelle page, la mise en forme du titre ou encore des polices d’écriture ou de certaines classes.

À l’issue de notre tuto 2, nous avons une belle page de titre qui ressemble à cela :

Capture d'écran : page de titre sous Sigil

Pour commencer, vous allez placer le curseur après votre nom puis allez cliquer sur l’icône de scission pour créer une nouvelle page.

Si vous ne savez plus de quelle icône il s’agit, je vous remets cette image du tuto 2, il s’agit de l’icône encadrée en rouge.

Capture d'écran : logiciel Sigil page de couverture

Lorsque votre nouvelle page est créée, commencez par la renommer dans le menu de droite (par exemple, «Chapitre 1»), puis allez dans la vue code et renommez à nouveau votre page entre les deux balises « title ». Ensuite, pensez à enregistrer votre travail.

Il vous faut alors copier votre texte depuis votre fichier Word ou autre sur votre page de chapitre. Pour cela, un copié-collé classique suffit.

Sur la photo ci-dessous, j’ai copié le chapitre 3 de mon roman Bucéphale et Alexandre une amitié interdite.

Capture d'écran : chapitre 3 copié non mis en forme sous Sigil

Vous pouvez voir que le texte est bien séparé du bord de l’écran et qu’il est dans une police avec sérif. C’est normal, nous l’avions préalablement programmé lors du tuto 2. Mais rien d’autre n’est fait. Le texte n’est pas justifié, les paragraphes sont tous espacés, etc. ; je n’aime pas ça et ce n’est pas le cas dans la version Word copiée. Je préfère choisir quand mes paragraphes sont séparés par une ligne d’espace ou bien quand l’alinéa en est le seul marqueur. De plus, plus rien ne distingue mon titre de chapitre du corps du texte. Si une partie du texte avait été en gras ou en italique, cela aurait disparu aussi. Et donc, tout est à refaire, tout est à réinstaller.

Rendons-nous dans notre feuille de style pour y créer de nouvelles préférences de mise en forme.

Je vais nommer ces préférences de mise en forme du nom des balises concernées : h1 et p.

Pour la balise h1, notez ceci dans votre feuille de style :

h1 {
font-size: 2em;
text-align: center;
padding-bottom: 5%;
}

Pas de point devant h1, car ici, il ne s’agit pas d’une classe. Font-size indique la taille de la police qui sera ici deux fois plus grande que la taille indiquée par le lecteur à sa liseuse. Au lieu de mettre 2em, j’aurais pu mettre 1.5em pour que mon titre de chapitre soit 1,5 fois plus gros que le texte. tex-align pour que mon titre soit centré, padding-bottom pour que mon titre de chapitre soit espacé du corps du texte.

Si vous revenez à la page de votre chapitre, vous verrez que rien n’a encore changé. C’est normal, car pour l’instant, le titre de votre chapitre est défini comme du paragraphe : en vue code, il est encadré par des balises p. Changez les balises p par des balises h1 :

<p>Chapitre 3</p> => <h1>Chapitre 3</h1>

Revenez ensuite en vue livre :

Capture d'écran : chapitre avec titre mis en forme sous Sigil

Voici ce que vous obtiendrez.

Revenez à la feuille de style et à la ligne, écrivez ceci :

p {
text-indent: 5%;
text-align: justify;
margin: 0;
line-height: 150%;
font-size: 1em;
}

text-indent définit l’alinéa ;
text-align pour justifier le texte ;
margin: 0 me permet d’éliminer l’espace entre les paragraphes ;
line-height pour l’interligne ;

Bien entendu, vous pouvez faire varier les valeurs numériques à votre convenance.

Si vous choisissez les mêmes que moi, vous obtiendrez ceci :

Capture d'écran : chapitre mis en forme sous Sigil

Dans ce chapitre, Alexandre parle à Bucéphale, il lui dit : « Comme tu es beau, comme tu es beau mon veau ! Un jour, tu verras, tu seras le plus beau des taureaux ! »

Admettons que nous voulions le mettre en italique. Comment faire ? nous n’allons pas passer par la feuille de style, car il ne s’agit que d’une partie d’un paragraphe. Nous allons chercher le passage en vue code. Lorsque nous l’avons trouvé, sans le sortir des balises p, nous allons l’encadrer par deux nouvelles balises : <i> et </i>.

<p>Il entre dans le champ, le veau accourt, réclame des caresses sur le mufle et le jeune garçon, pendant qu’il s’exécute, en profite pour lui dire « <i>Comme tu es beau, comme tu es beau mon veau ! Un jour, tu verras, tu seras le plus beau des taureaux !</i> »</p>

Revenez en vue livre, vous verrez que tout ce qui se trouve entre les deux balises est en italique. Si nous voulons que la dernière phrase (Un jour, tu verras, tu seras le plus beau des taureaux !) soit en plus en gras, il suffit de retourner en vue code et de l’encadrer par des balises b :

<p>Il entre dans le champ, le veau accourt, réclame des caresses sur le mufle et le jeune garçon, pendant qu’il s’exécute, en profite pour lui dire « <i>Comme tu es beau, comme tu es beau mon veau ! <b>Un jour, tu verras, tu seras le plus beau des taureaux !</b></i> »</p>

Et voilà ce que nous obtenons :

Capture d'écran : chapitre mis en forme sous Sigil avec gras et italique

Voilà, c’est tout pour ce tuto et pensez à enregistrer régulièrement votre travail ! 😉

 

Article publié pour la première fois sur Overblog le 08 juillet 2019.

 

Bouton pour découvrir mes livres

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :