Tuto 7 Sigil : les métadonnées et la validation

Bon­jour à tous et à toutes. Voici le dernier tuto sur Sig­il. Aujour­d’hui, nous allons voir les méta­don­nées, c’est à dire les infor­ma­tions à ren­seign­er au sujet de votre e‑book. Cer­taines sont néces­saires, d’autres option­nelles. Dans ce dernier tuto, je ne vous indi­querai pas de chemin clair à suiv­re pour ren­seign­er ces infor­ma­tions, car mon expéri­ence m’a mon­tré qu’il peut beau­coup vari­er d’une ver­sion de Sig­il à l’autre…

Logo Sigil

Cepen­dant, la plu­part du temps, c’est dans l’on­glet « Out­ils » qu’il faut aller. La dénom­i­na­tion peut aus­si vari­er. Dans ma ver­sion, cela s’ap­pelle « Édi­teur de méta­don­nées ». Quel que soit le nom, le mot « méta­don­nées » (Meta­da­ta en anglais) doit appa­raître, c’est à cela qu’on recon­naît la bonne entrée.

Com­mencez par indi­quer la langue : par défaut, il est noté en pour anglais, rem­placez-le par fr.

Indiquez le titre à côté de « title ».

La date demandée est la date de paru­tion de l’e-book.

Vous pou­vez rajouter d’autres infor­ma­tions : l’IS­BN (atten­tion, il doit être dif­férent de la ver­sion papi­er), le for­mat, en principe, c’est un epub, une descrip­tion, le sujet, les droits, etc.

Une fois que vous avez rem­pli autant de méta­don­nées que vous pou­viez et que vous avez validé, votre e‑book est théorique­ment prêt.

Pour le véri­fi­er, vous devez vous assur­er que votre e‑book ne con­tient aucune erreur. Les pre­mières ver­sions pos­sé­daient une icône sur laque­lle il suff­i­sait de cli­quer pour cela. Ce n’est plus le cas aujour­d’hui et comme pour les méta­don­nées, ce que vous devez chercher peut chang­er de nom et d’endroit.

Il est cepen­dant prob­a­ble, une fois de plus, que vous le trou­viez dans l’on­glet « Out­ils ». Pour ma ver­sion, cela s’ap­pelle : « Well-Formed Check EPUB ».

En gros, on vous demande de check­er, de valid­er l’epub. Si le résul­tat de votre check n’ap­pa­raît pas, allez le chercher dans l’on­glet « Affichage », « Résul­tats de la validation ».

Si aucun prob­lème n’est trou­vé, respirez, vous avez fait du bon tra­vail, vous pou­vez enreg­istr­er, votre epub est fin prêt, FINI.

Si au con­traire, un ou des prob­lèmes sont trou­vés, résolvez-les un à un. Il peut s’a­gir de petits rien. Mais les sites de ventes d’e-books n’ac­cepteront pas des e‑books avec des problèmes.

Voilà, j’e­spère que ces sept tutos vous auront aidé et que votre e‑book est main­tenant magnifique. 😉

 

Arti­cle pub­lié pour la pre­mière fois sur Overblog le 04 mai 2020.

 

Bouton pour découvrir mes livres

Tuto 6 Sigil : la table des matières

Bon­jour à tous et à toutes. Voici l’a­vant-dernier tuto sur Sig­il. Comme déjà men­tion­né précédem­ment, si met­tre un som­maire est fac­ul­tatif dans un livre papi­er de fic­tion, une table des matières est en revanche néces­saire et oblig­a­toire dans tout e‑book.

Heureuse­ment, la réalis­er est très simple.

Dans le tuto 2 sur la page de titre, nous avons appris à encadr­er le titre de l’e-book par des balis­es h1. Dans le tuto 3 sur les chapitres, nous avons égale­ment vu qu’il fal­lait encadr­er les titres de chapitres par des balis­es h1. Si vous avez des sous-titres, vous pou­vez les encadr­er de la même manière par des balis­es h2. Il existe des balis­es h3 et jusqu’à h6 à utilis­er de la même façon. Mais ces balis­es sont en principe inutiles pour les e‑books de fic­tion. Elles peu­vent être cepen­dant intéres­santes pour les les e‑books de non fiction.

Il est impor­tant de bien plac­er ces balis­es, car ce sont-elles que Sig­il va utilis­er pour con­stru­ire la table des matières.

Pour créer la table, allez dans l’on­glet « Out­ils », puis « Table des matières » et enfin, « Génér­er table des matières ».

Insérer la table des matières sous Sigil

Atten­tion, car selon les ver­sions de Sig­il, le chemin à emprunter pour génér­er la table peut varier.

Générer la table des matières sous Sigil

Ici, la table des matières est toute petite, car cet e‑book ne sert que pour le tuto­riel et est donc réduit au max­i­mum. Pour n’im­porte quel vrai e‑book, elle doit être bien sûr plus longue.

Pensez à tester votre table des matières une fois qu’elle est générée en cli­quant sur les liens qui doivent vous ramen­er aux pages correspondantes.

 

Arti­cle pub­lié pour la pre­mière fois sur Overblog le 23 mars 2020.

 

Bouton pour découvrir mes livres

Tuto 5 Sigil : finitions : espaces insécables et obligations légales

Bon­jour à tous et à toutes. Ceci est un des derniers tutos sur Sig­il que je vous pro­poserai. Tout d’abord, pour en com­pren­dre l’u­til­ité, vous devez savoir que Sig­il place par­fois des espaces insé­ca­bles à des endroits inutiles et au con­traire enlève toutes celles qui sont néces­saire. Vous devrez donc les rétablir grâce à la vue code.

Rap­pelons qu’une espace insé­ca­ble (en typogra­phie, le mot espace est féminin), est une espace qui sépare deux signes qui ne doivent pas être séparés en fin de ligne. Pour savoir où elles doivent être placées : reportez-vous à cet arti­cle sur la ponc­tu­a­tion. De plus, les titres abrégés (Dr, M., Mme, Me, Pr, Mgr…) ne peu­vent être séparés du nom devant lesquels on les place et les dates ne doivent pas non plus être coupées.

Enfin, per­son­nelle­ment, pour des raisons de pure esthé­tique, si un mot trop court se retrou­ve en fin de para­graphe, je le lie aus­si au précé­dent par une espace insé­ca­ble afin qu’il ne se retrou­ve pas seul sur une ligne.

Bref, si pour faire une espace nor­male sur Sig­il, on utilise la touche clavier comme d’habi­tude, pour faire une espace insé­ca­ble, vous allez en vue code, vous sup­primez l’e­space nor­male et vous la rem­placez par ce code :  

Espace insécable sous Sigil

Con­cer­nant la page de copy­right, con­traire­ment à celle d’un livre papi­er, elle est en toute fin d’e-book et con­tient l’IS­BN (qui est dif­férent de celui de la ver­sion papi­er), la date du dépôt légal, le copy­right, le nom de la per­son­ne ayant réal­isé l’illus­tra­tion de cou­ver­ture s’il y a lieu (et éventuelle­ment des autres illus­tra­tions présen­tent dans l’e-book), le nom et l’adresse du diffuseur.

 

Arti­cle pub­lié pour la pre­mière fois sur Overblog le 12 févri­er 2020.

 

Bouton pour découvrir mes livres