Confiné

Enfermés

 

— Pourquoi pleurent-ils ?

Demande l’oiseau immobile.

— C’est qu’ils sont confinés,

Répond l’autre enfermé.

— Oh ! les pauvres ! Tristesse !

Je les plains !  Quelle détresse !

— Pourquoi ? Il faut s’apitoyer ?

— Bien sûr ! Ils sont enfermés,

Toi et moi nous savons ce que c’est

N’es-tu pas, de leur sort, affligé ?

— Nous savons, oui, mais eux…

Il y a enfermé et enfermé.

— Je ne les vois pas heureux.

— Ils ne sont que confinés

Nous sommes séquestrés.

— Quelle est la différence ?

— Tu es né dans ta cage,

Tu mourras dans ta cage

Leur éternelle indifférence

Répondra à tes pleurs

Ils n’auront pour tes ailes

À jamais privées de ciel

Pas un serrement de cœur.

Derrière ces sombres barreaux

Tu vois la vie qui s’écoule

Moi, je me roule en boule

Et nous attendons le tombeau.

Eux peuvent encore sortir,

Respirer, vifs, l’air libre.

Toi, moi, sortir ? Jamais ! Sortir ?

Jamais. Dehors… libres ?

Jamais. Tes ailes, inutiles.

Ma crinière, belle, parfaite,

Mais, brise-cœur, tient tête,

Le mot à dire… inutile.

Nos vies, mon cher, inutiles.

Vois-tu, leur confinement,

C’est leur peur de la mort

Avec notre enfermement,

Il n’y a pas la peur de la mort,

Il y a le mot « enfer », celui

De la vie qui jamais ne luit.

Avant de pleurer d’être confinés

Ils devraient goûter le sort

Qui fait aimer et appeler la mort

Enfermés, séquestrés. Libres ? Jamais.

Cages aux balcons, zoos, labos,

Cirques… Bel oiseau aux barreaux

Pour tes geôliers, pleure crocodile

Ou pas du tout, mais de la pitié ? Inutile.

 

© Copyright Marjolaine PAUCHET

Laisser un commentaire

Recommended Posts

Enfermés

Enfermés   — Pourquoi pleurent-ils ? Demande l’oiseau immobile. — C’est qu’ils sont confinés, Répond l’autre enfermé. — Oh ! les pauvres ! Tristesse ! Je les plains !  Quelle détresse ! — Pourquoi ? Il faut s’apitoyer ? — Bien sûr ! Ils sont enfermés, Toi et moi nous savons […]

Marjolaine

Solitude

Solitude Enclos. L’éléphanteau, seul, De sa trompe tient sa queue Dans un solitaire tête-à-queue Remplace douces aïeules   La grue dans le firmament bleu, Seul volatile de l’immense lieu Appelle, appelle, ses compagnons. Dans le ciel vide, nul ne répond.   Prairie. […]

Marjolaine

Il est mort

Il est mort Il est mort Cette nuit de mars, Mars a vaincu le sort Sinistre farce   Pleure mon cœur Pleurent mes yeux Encore cette heure Avec lui ? Trop peu De temps, de caresses, De sourires et de tendresses. C’est fini, […]

Marjolaine

Neige

Neige Paysage blanc Arbres dénudés Flocons tourbillonnant Hiver glacé.   Froide journée Neige immaculée Cœur enivré Âme apaisée.   Doux flocons, Fragiles flocons Tendre cocon Neige papillon.   Terre immaculée Vent glacé Décor mystique Bonheur magique.   Fille d’Euphrosyne Neige divine Vive […]

Marjolaine
%d blogueurs aiment cette page :