Y es-tu ?

Photo de loup

Y es-tu ?

—Loup, y es-tu dans cette France sauvage ?

—Oui, mais on veut m’imposer servage.

—Loup, pourquoi cro­ques-tu les moutons ?

—Il faut bien que je nour­risse mes rejetons.

 

—Loup, y es-tu dans cette France d’élevage ?

—Non, de loin, de près, ils m’ont tué

Car je voulais rester sauvage.

—Mais pour­tant je te croy­ais protégé.

 

—Je n’étais pas là alors. Depuis, revenu,

J’ai tou­jours était combattu.

—Mais, et ceux qui font respecter la loi, les élus ?

—Ceux-là jamais ne m’ont défendu.

 

—Loup, nous t’avons tué, tu es revenu, reste.

—Non, ils me tueront encore, c’est manifeste.

—Loup, revien­dras-tu dans cette France sauvage ?

—Dans cette France, point de sauvage, que du servage.

 

—Mais alors, sans toi, que deviendrons-nous ?

—Vous ne vous souciez pas de moi,

Devrais-je, moi, me souci­er de vous ?

—Oui, sois meilleur que nous. Sois

Notre honte, notre étoile, notre lumière

—Mon sang tapisse vos clairières.

 

—Loup, si nous te per­dons encore,

C’est que nous ne sommes pas dignes

De toi. Mais où te retrou­ver alors ?

—Dans vos songes, je ferais signe.

 

© Copy­right Mar­jo­laine PAUCHET

Laisser un commentaire